6 erreurs à détecter sur votre relevé de carrière

Bonjour, je m’appelle Frédérique CAMPAIN, l’une des 2 associées de la société PROTECTIA.

Nos domaines d’expertise sont la retraite et la prévoyance des chefs d’entreprises et des particuliers.

Nous proposons un diagnostic clair et précis de votre situation afin

d’Optimiser, d’Anticiper, et de vous Protéger.

 

Aujourd’hui je voudrais vous parler des 6 erreurs à détecter sur votre relevé de carrière.

  • Les petits boulots de début de carrière non pris en compte.
  • Les points ARRCO et AGIRC manquants (retraite complémentaire).
  • Les trimestres. Chaque année d’activité peut vous permettre de valider jusqu’à 4 trimestres au maximum. Un trimestre est obtenu selon votre rémunération. A titre d’exemple, en 2016, vous devriez gagner 1 450,50 euros pour valider un trimestre soit 5 802 euros dans l’année pour 4 trimestres.
  • Les trimestres pour enfant manquants.
  • Votre période de service militaire non prise en compte. Votre période de service militaire compte, 90 jours valident un trimestre. Ces trimestres acquis peuvent même compter, à raison de 4 au maximum, pour bénéficier d’une retraite anticipée.
  • Des périodes de chômage. La période de chômage valide un trimestre par période de 50 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *